Rechercher
  • INDUS

Nouvelle campagne vaccinale anti-grippe dans le contexte de 3ème dose anti-COVID

Alors que la vaccination contre la COVID-19 se poursuit, la campagne de vaccination contre la grippe a débuté le 26 octobre 2021 avec un élargissement de la liste des personnes à risque. C’est en effet une période de priorisation pour ces personnes et un élargissement de la liste des vaccinateurs, même si certains textes doivent encore être publiés.


Jusqu'au 22 novembre inclus, les populations ciblées par les recommandations vaccinales sont prioritaires (personnes de 65 et plus, personnes à risque, certains professionnels de Santé).

La majeure partie des publics prioritaires ciblés par la campagne de vaccination antigrippale est également concernée par l’administration d’une dose de rappel contre la Covid-19.

Dans son avis du 23 août dernier, la Haute Autorité de Santé (HAS) a recommandé l’administration de cette dose de rappel et elle s’était également positionnée sur la question de la concomitance de ces deux vaccins.


Aujourd’hui, la HAS confirme qu’elle ne comporte aucun danger. Le risque potentiel serait celui d’une diminution de la réponse immunitaire sur l’un ou l’autre des vaccins, mais les résultats récents d’un essai rapportés par le Joint Committee on Vaccination and Immunisation sont rassurants sur ce point.

Concrètement, les deux injections peuvent être pratiquées le même jour, mais sur deux sites de vaccination distincts (un vaccin dans chaque bras). La HAS précise également qu’il n’y a pas de délai à respecter entre les deux vaccinations si celles-ci ne peuvent pas être réalisées dans le même temps.

Par ailleurs, la HAS rappelle que cette co-administration est une solution pertinente pour optimiser la couverture vaccinale contre ces deux épidémies.


Outre le contexte sanitaire, cette campagne est aussi singulière du fait de la mise à disposition d’un nouveau sérum, celui à haute dose (HD) de Sanofi, en Europe.

Cette campagne est marquée par la mise à disposition de 3 vaccins tétravalents, dont deux étant à dose standard d'antigènes, INFLUVAC TETRA et VAXIGRIPTETRA.

Le 3e, EFLUELDA, est un vaccin haute dose, 4 fois plus dosé en antigènes, dans le but de compenser la baisse de réponse immunitaire observée chez les sujets âgés.

Il est indiqué à partir de 60 ans, selon l'autorisation de mise sur le marché (AMM), et recommandé à partir de 65 ans selon le calendrier vaccinal 2021.

Ce dernier vaccin fait l'objet d'une surveillance supplémentaire qui permettra l'identification rapide de nouvelles informations relatives à la sécurité. Les professionnels de la santé déclarent tout effet indésirable suspecté.


A partir du 23 novembre 2021, l’ouverture de la campagne de vaccination à toute la population, au-delà de la cible recommandée sera prévue.

Les deux campagnes (grippe et Covid-19) seront donc menées de front pendant cette période et leur bonne articulation constitue un enjeu majeur de santé publique.


Lisa Bouzar


Sources : HAS, Vidal, Ministère de la Santé, Pharmaceutiques

19 vues0 commentaire